Menu

Les coiffures tendances pour cette année

Voici un vaste choix de coiffures pour femmes de 50 ans et plus. Vous trouverez des photos de coiffures pour cheveux courts, cheveux mi-longs, longs et des colorations pour les femmes. Découvrez les tendances en matière de coupes de cheveux pour femme.

À 50 ans, une femme est mature, elle n’est pas vieille, et il n’est donc pas question d’abandonner les coupes et coiffures tendance pour se cantonner à une coupe stricte, courte et sévère. À 50 ans, on peut parfaitement être tendance et opter pour une coupe à la mode en affichant clairement sa maturité. Il existe de nombreuses possibilités de coupes de cheveux lorsque l’on a 50 ans, il suffit de dénicher celle qui s’adapte à la morphologie, au style de vie et à la nature du cheveu.

À 50 ans, on adopte la coupe courte

Les cheveux longs, s’ils vont à merveille aux jeunes femmes, peuvent vite apporter un air fatigué aux femmes matures en tassant les traits de leur visage. La coupe courte ayant le mérite de dynamiser et de donner de l’éclat au visage, il s’agit donc de la coupe à privilégier lorsque l’on a 50 ans.

La coupe courte ne veut pas dire que l’on doit abandonner toute longueur. En effet, on peut opter pour une coupe relativement courte, en conservant une longueur de 3 ou 4 cm aux cheveux, mais sans tomber dans la coupe trop masculine : on travaille pour cela sur l’effilé, de manière à créer une coiffure qui ne sera pas parfaitement nette et structurée, et qui donnera du pep à l’ensemble. On peut également choisir un carré, court ou aux épaules, à condition qu’il soit dégradé, et effilé si la chevelure est épaisse. En revanche, on oublie le carré strict, égalisé aux épaules et assortie d’une épaisse frange droite, complètement dépassé lorsque l’on a 50 ans.

Les coupes longues lorsque l’on a 50 ans

Même si elles ne sont pas de celles qui mettent en valeur une femme mature, les longueurs gardent leurs adeptes, et certaines ne souhaitent pas les éliminer au profit d’une coupe courte. C’est évidemment possible, mais il faut alors respecter les traits changeants du visage. On oublie les coupes longues égalisées, dont les longueurs tirent sur des traits qui commencent à se fatiguer. On privilégie plutôt le dégradé, qui permet de dégager les contours du visage pour lui apporter de la lumière, et qui adoucit les traits.

Enfin, si la chevelure, longue ou courte, manque de dynamisme, on peut avoir recours aux mèches et aux balayages, moins agressifs que les colorations, mais tout aussi efficaces pour donner du mouvement à la coupe de cheveux.



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *